©Arnaud Bertereau - Agence Mona

Prochaines dates de tournée:

 

22 mai 2017 à 14h et 16h: "Mon Royaume pour un cheval" à Gauchy (02)

24 mai 2017 à 14h30 et 16h30: "L'Imaginaire forcé" à la Bibliothèque Simone de Beauvoir, Festival Curieux Printemps, Rouen (76)

27 mai 2017: Table ronde Shakespeare au Musée de l'hôtel Sandelin à Saint-Omer (62)

29 et 30 mai 2017: "L'Imaginaire forcé" au Collège Sainte-Marie, Déville-lès-Rouen (76)

 

2 juin 2017 à 20h30 : "Mon Royaume pour un cheval" à Lignières-Châtelain (80)  

8 juin 2017: "Mon Royaume pour un cheval" au Collège La Hêtraie, La Feuillie (76)

12 juin 2017: "Mon Royaume pour un cheval" au Collège Edouard Branly, Grand-Quevilly (76)

12 et 13 juin 2017: "L'Imaginaire forcé" au Collège Jean-Baptiste de La Salle, Rouen (76)

17 et 24 juin 2017 : visite théâtralisée de la Ville de Saint-Omer (62)

18 et 25 juin 2017 :  lectures autour de Shakespeare au Musée de l'hôtel Sandelin de Saint-Omer (62)

 

30 juin, 1er et 2 juillet 2017: "Mon Royaume pour un cheval" au Festival Viva Cité, Sotteville-lès-Rouen (76)

 


Il peut transparaître encore parfois dans l'image sociale du théâtre un certain filigrane obscur, passéiste ou élitiste, l'image du lieu Théâtre-sanctuaire où on a encore peur d'entrer, peur d'y réveiller quelques fantômes qu'on croyait à tort à jamais endormis...

Or, il existe vraiment un théâtre d'aujourd'hui créé pour l'humanité d'aujourd'hui.

Le Théâtre des Crescite se définit comme un de ces théâtres-là. Son projet, ouvert et libre, propose autant à ses acteurs qu'à ses spectateurs des envies d'explorations et des prises de risques essentielles et particulièrement réfléchies.

Il s'agit d'associer les talents et les envies d'artistes engagés dans une même dynamique, pour passer auprès du plus grand nombre, des publics jeunes ou moins jeunes, un art du Théâtre exigeant et politique - c'est à dire un art du Théâtre soucieux de réconcilier les intelligences, et qui revendique en toute légitimité le droit d'être au sein d'une société développée - un art du Théâtre en constant questionnement, un théâtre des 'crescite', en perpétuelle croissance, et donc surtout, débarrassé de toute crainte d'aller plus loin, toujours. 

Il peut transparaître encore parfois dans l'image sociale du théâtre un certain filigrane obscur, passéiste ou élitiste, l'image du lieu Théâtre-sanctuaire où on a encore peur d'entrer, peur d'y réveiller quelques fantômes qu'on croyait à tort à jamais endormis...

 

Thierry Pascal Jullien - Président du Théâtre des Crescite

 


Le Théâtre des Crescite est régulièrement soutenu par la DRAC et la Région de Normandie, le Département de Seine-Maritime,  la Ville de Rouen et de l'ODIA Normandie / Office de diffusion et d'information artistique de Normandie.