© Nos Années Sauvages - Thomas Cartron
© Nos Années Sauvages - Thomas Cartron

thomAs cartron

 

Artiste plasticien et photographe

 

 

Thomas Cartron est né en France à Nantes en 1987. Artiste plasticien et photographe, il vit et travaille à Rouen.

 

Après un Brevet de technicien dessinateur maquettiste (option arts graphiques), il entre en 2005 à l’École régionale des Beaux Arts de Rennes. Il y reçoit l’enseignement de Tom Drahos et obtient le Diplôme National d’Arts Plastiques (option Art) en 2008. Après un séjour d’étude à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles en option Photographie sous la direction de Chantal Maes, il revient à Rennes pour terminer son cursus, suivi par George Dupin. En Juin 2011 il obtient avec mention le Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (option Communication section Éditions d’auteur — Médiatisations).

 

 

Sa pratique artistique est axée à la fois sur les questions de la représentation et sur l’essence même de la photographie. Une approche expérimentale motivée par une préoccupation sur la persistance des photographies aujourd’hui et leur tendance à la disparition. 

 

Après des expositions collectives sur Rennes, il retourne à Bruxelles en Septembre et Octobre 2012 pour effectuer une résidence au centre du Recyclart. Un temps de recherche qui a permis la rencontre avec l’équipe de l’espace du 10/12, dans lequel il réalise sa première exposition personnelle en Mars 2013. En 2014 il est sélectionné pour la Biennale Internationale de la Photographie de Liège et expose au Musée des Beaux-Arts une sélection de ses travaux récents. En 2015, son arrivée à Rouen est marquée par plusieurs expositions au Hall, à la Mam Galerie, et à la Maison de l’Architecture en 2016. 

Il est à l’initiative avec Sylvain Wavrant du projet pluridisciplinaire Nos Années Sauvages créé en 2012. En 2016 il crée également la maison d’édition Time and Place

 

En parallèle il travaille aussi avec le monde du théâtre et de la danse. Dès 2010, il a engagé des échanges avec des acteurs issus de l’École Supérieure d’Art Dramatique du TNB de Rennes autour des textes de Violences de Didier-Georges Gabily. En 2013, c’est avec le chorégraphe/danseur Christophe Le Blay qu’il entame un nouveau projet intitulé Canons. Depuis son installation à Rouen, il travaille avec le Théâtre des Crescite.

 

www.thomascartron.com