© Marc Toulin
© Marc Toulin

 

d'après Shakespeare

Traduction : Alexis Magenham

Adaptation et mise en scène : Angelo Jossec

Assistante : Lauren Toulin

Conseillère artistique, doublure et accessoiriste: Lisa Peyron

Création musicale : William Langlois

Création lumière : Jérome Hardoin

Création costumes : Jane Avezou

Création décor: équipe du CDN de Haute-Normandie

Création mobile: Laurent Martin

Administratrice : Barbara Daussy

 

avec : Pierre Delmotte, Jules Garreau, Angelo Jossec, Alice Lestienne, Lisa Peyron et Lauren Toulin

 

Macbeth et Lady Macbeth, couple sans enfant, n’ont d’autre dieu que leur intérêt commun : lui voulant devenir monarque absolu et elle, alimentant ce désir de pouvoir. Le couple est prêt à tout pour triompher. Au-delà du versant politique de cette histoire, c’est la question de l’humanité qui ont intéressé le jeune metteur en scène et comédien Angelo Jossec et sa compagnie. Comment l’homme peut-il se résoudre à tant de cruauté et d’horreurs ?

Le Théâtre des Crescite revendique le souhait de pratiquer un « théâtre pauvre » au sens noble du terme. Un théâtre sans fioritures qui s’en tient à l’essentiel et met l’acteur eu centre de la scène, comme pilier le plus important de l’édifice. Pour ce nouveau spectacle, le défi est de raconter Macbeth en 1h30, avec cinq comédiens pour jouer plus de trente personnages ! Comme dans ses précédentes créations, la compagnie crée tous les effets à vue pour mettre le spectateur dans la confidence. Il s’agit de rendre compte des artifices et de ce qui fait « théâtre ». Avec ingéniosité, folie et pour tout décor quelques tables, chaises et draps, les acteurs passent d’un rôle à l’autre, oscillant entre tragédie et comédie, bouffonnerie et romance, pour donner à voir la richesse et l’étendue des registres et des genres propres à l’écriture de Shakespeare.

 

Teasers



Photos

©Arnaud Bertereau - Agence Mona


Production Déléguée : CDN de Normandie Rouen

Co-Production : Le Théâtre des Crescite, le Quai des Arts à Argentan, le Théâtre Durance à Château-Arnoux

Avec le soutien des DRAC et Régions de Haute et Basse-Normandie, des Départements de Seine-Maritime et de l'Orne, de la Ville de Rouen et de l'ODIA Normandie / Office de diffusion et d'information artistique de Normandie.